Monday, November 24, 2008

MA DOULEUR




Ma douleur,
pour la vie...
tantôt ici,
tantôt la-bas.
Sans merci
tu me lâche pas.

Comme mon ombre,
jour et nuit,
comme mon ombre,
tu me suis,
et moi je fuis,
je te fuis,
mais fini par être pris.

Douleur,
oh mon amie,
arrête tes caprices,
arrête toi mon amie,
pour la vie,
écoute mes supplices.

J'en peux plus,
je n'en veux plus
de ton espièglerie.
Toi tu ris,
mais moi suis fini.

Ne vois-tu pas mes larmes?
Baisses tes armes,
je t'en supplie,
ne me fais plus mal,
je t'en prie,
j'ai trop mal.

Finie je sens ma vie,
entre mes cries,
et je prie,
jour et nuits,
et je prie,
pour une vie,
sans toi mon amie.

No comments: